Camp de Miellin (Haute-Saône, près de Belfort)

Amicale des anciens réfugiés républicains espagnols au centre d'accueil de Miellin. Réunir, retrouver les anciens républicains espagnols du Camp de Miellin Village du Nord-Est de la Franche-Comté, situé en Haute-Saône

lundi 19 décembre 2011

Poème de Ramon Safon (interné à l'âge de 10 ans au Camp de Miellin) - Arrels de soca i mar

ARRELS DE SOCA I MAR - RACINES DE SOUCHE  ET MER à Olga SERRATE,la neva companya. Ningù més fora del crit esqueixat de la joia d'ésserespai clar. Eixit de tota veu de font llunyana aquest lloc és tan nostre com la sàvia que l'envolta, encara que del seu coss'escorrin el seny segur  de la mar i la conducta queixosa de la nit. També hi ha, encenent la seva mel histèrica per fondre els passos esclaus dels rius, el vent fins a les onades mortes.I molts altres cops contra la foscor, d'alè mouen la vida.Aixianem estenent hàlits... [Lire la suite]
Posté par sylvie2011 à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 15 décembre 2011

Redis nous-nous la terre - Vuélvenos a decir la tierra - Poème de Ramon Safon - Jose San Martin (graveur) - Azul Edition

Redis-nous la terre Qu'importe l'aire des tisons dans lapaume de nos mainsredis-nous la terreredis-nous la sèvela franche braise des sols où s'exercentles blés qui séparent les alizés desvents mauvais  redis-nous l'ampleur impérissable desfleursclame fort l'été pour charger d'âmenos pays d'accueil où personne nesouffrira plus la dérive de la haine  maudis alors le sable qui sape nos pasla roche interlope dont le cœur n'a decesse que de promouvoir la pierre desprisonsles temps assassins  presse le rire des... [Lire la suite]
Posté par sylvie2011 à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 14 décembre 2011

Témoignages d'enfants de la guerre d'Espagne - Aurélia Moya-Freire et Raquel Thiercelin-Mejias

Enfance Violence Exil (EVE) publie le témoignage de deux anciennes réfugiées républicaines espagnoles.Celui de la présidente de l'Amicale Camp de Miellin : Aurélia Moya-Freirehttp://www.enfance-violence-exil.net/index.php/eve/swf/it/13/905                             Et celui de Raquel Thiercelin-Mejias : http://www.enfance-violence-exil.net/index.php/eve/swf/it/13/906                    ... [Lire la suite]
Posté par sylvie2011 à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 11 décembre 2011

Gravure de José San Martin

José San Martin est un graveur français, originaire de la Galicie, qui travaille en commun avec notre Président d'honneur, le poéte d'origine catalane, Ramon Safon pour la création de livres d'artiste. Prochainement sur le blog de l'Amicale, des poèmes de Ramon sur le thème de l'exil.                    
Posté par sylvie2011 à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 3 décembre 2011

Amblans, village d'accueil

Le petit village d'Amblans fait partie de la trentaine de communes qui a accueilli des réfugiés espagnols après leur arrivée en février 1939 en Haute-Saône. C'est ainsi, que 15 réfugiés, un homme, 10 femmes et 4 enfants passent quelques mois dans le village avant leur internement dans le Camp de Miellin. Monsieur Eric Naissant, de la municipalité d'Amblans accompagne l'Amicale pour retrouver des informations. C'est ainsi qu'il a pu identifier la famille de Joseph Aubry (Maire d'Amblans en 1939) comme famille ayant recueilli Conchita... [Lire la suite]
Posté par sylvie2011 à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 2 décembre 2011

Jean Ferrat chante la guerre d'Espagne - Maria

Maria Jean Ferrat par rozenfelds MARIA AVAIT DEUX ENFANTSMaria avait deux enfantsDeux garçons dont elle était fièreEt c’était bien la même chairEt c’était bien le même sangIls grandirent sur cette terrePrès de la MéditerranéeIls grandirent dans la lumièreEntre l’olive et l’orangerC’est presqu’île jour de leurs vingt ansQu’éclata la guerre civileOn vit l’Espagne rouge de sangCrier dans un monde immobileLes deux garçons de MariaN’étaient pas dans le même campN’étaient pas du même combatL’un était rouge et l’autre blancQui des deux tira... [Lire la suite]
Posté par sylvie2011 à 21:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 25 novembre 2011

Docu-choc sur le camp d'Argelès - Film de Felip Solé

La télévision catalane a diffusé le film-documentaire sur le Camp d'Argelès, de Felip Solé qui est sorti en France en mars 2010.La plage d’Argelès, battue par la tramontane, était un village de pêcheurs. Un lieu tranquille et sans histoire.En février 1939 l’histoire d'Argelès change brutalement. Toute la Catalogne espagnole est occupée par les troupes fascistes, 465.0000 réfugiés traversent la frontière, c’est la Retirada des républicains. Les autorités françaises font bâtir un camp sur la plage...Le film évoque l'existence du camp de... [Lire la suite]
samedi 19 novembre 2011

Angelina Ristori - Maria de Los Angeles Ristori de la Cuadra

Dans un précédent message, nous signalions que nous recherchions Angelina Ristori. A partir de l'information d'un document de la préfecture, nous avons son nom dans son intégralité. Nous avons appris qu'après Miellin, Angelina Ristori a émigré au Vénézuela avec sa maman Celia Torres. Elle a travaillé à l'Ambassade de France à Caracas.L'Amicale serait heureuse d'entrer en contact avec sa famille.Deux photos (Angelina et Aurélia & Angelina et son père (officier)) et un document préfectoral de 1939.         ... [Lire la suite]
lundi 7 novembre 2011

La cérémonie inaugurale du 25 septembre filmée par Olivier Valiente

Olivier Valiente, fils de Manuel et Mireille Valiente, petit-fils de Lucio (interné à Miellin) a fait un film sur la cérémonie. Plus de six minutes d'émotion. A découvrir sur le net : http://vimeo.com/31405574 Merci Olivier pour cette belle contribution. Cérémonie inaugurale - Camp Miellin - 25.09.2011 from Ollie on Vimeo.
samedi 29 octobre 2011

Discours de Rose-Marie Daviot, Conseillère Générale du Canton de Mélisey

"J'habite ce canton depuis 1954, soit seulement 13 ans après la fermeture de ce camp pudiquement appelé "centre d'accueil des réfugiés espagnols", or, jamais, jamais je n'en avais entendu parlé jusqu'à ce que les victimes et leurs descendants demandent l'édification de cette stèle du souvenir.J'ai lu et relu leurs témoignages avec une tristesse mêlée de révolte et de honte. Je ne comprends pas que dans notre Pays on ait pu supporter pendant des mois, pendant ce terrible hiver 1940, que des enfants, des femmes déjà meurtris par la... [Lire la suite]