Camp de Miellin (Haute-Saône, près de Belfort)

Amicale des anciens réfugiés républicains espagnols au centre d'accueil de Miellin. Réunir, retrouver les anciens républicains espagnols du Camp de Miellin Village du Nord-Est de la Franche-Comté, situé en Haute-Saône

jeudi 2 octobre 2014

Perpétuer la mémoire des anciens du centre d'accueil de Miellin - Les Affiches de la Haute-Saône - 26/09/2014

Les Affiches de la Haute-Saône - 26/09/2014

Samedi 20 septembre, l'heure était au recueillement dans l'enceinte du Centre Jeanne Schlotterer où une plaque a été apposée en souvenir des réfugiés espagnols hospitalisés ou décédés à Lure, en présence, notamment, de Jean-Pierre Michel, sénateur de Haute-Saône, Raoul Juif, conseiller général de Lure nord et Rose-Marie Daviot, conseillère générale du canton de Melisey, d'élus locaux et de membres de l'Amicale des anciens réfugiés du camp de Miellin. Le 1er avril 1939, après un conflit qui a duré trois ans faisant plus de 400 000 morts, les forces fascistes du général Franco l'emportaient sur les républicains espagnols. 440 000 réfugiés rejoindront la France en mars 1939.

Plus de 600 personnes, principalement femmes enfants et invalides.se retrouveront à Miellin, ouvert en septembre 1939. Cette ancienne usine ne dispose d'aucun confort, le froid y est rigoureux et les maladies s'y développent.

Une centaine de malades est transférée à Lure dans l'ancien cours complémentaire, reconverti en hôpital de fortune. Pour Carmen Ruiz-Gordillo certains, ce sera le bout du chemin.

Ces évènements, Pedro Delio Pellejero les a relatés, par la voix de Carmen Ruiz-Gordillo, en une évocation vibrante de la mort de Carmen Ferran survenue le 15 novembre 1939. Son père et sa mère ne lui survivront pas. Éric Houlley, en guise de conclusion, a rappelé que les républicains espagnols avaient résisté à la "peste brune" et que les valeurs qu'ils véhiculaient, qu'il s'agisse de laïcité, de liberté d'égalité et de tolérance, se trouvaient être les siennes et celles de la Ville de Lure.

Une gerbe a été déposée au pied de la plaque commémorative.

Posté par sylvie2011 à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire